Médiation Concorde
Violaine Jaccottet Sherif
Médiation Concorde
Violaine Jaccottet Sherif

Conflit entre associés

La définition élastique des frais professionnels qui ne sont, en fait, que des frais privés laissés négligemment par l’associé dans les frais généraux de la société, la rivalité pour paraître le meilleur face aux clients, les différences de vision commerciale... Les motifs de conflits entre les associés sont innombrables.

Si le conflit est porté devant la justice, le tribunal n’aura d’autre solution que la dissolution de l’association et le versement d’une indemnité à charge de l’associé ayant, aux yeux de la justice, violé le contrat d’association. Le ring judiciaire laissera deux associés exsangues. Paradoxalement, même celui qui gagnera son procès se sentira comme impliqué.

Pour deux professionnels qui, un jour, ont jugé bon, pour eux et pour les affaires en général, d’unir leurs efforts, la rupture du contrat d’association ne doit pas être la seule solution. Le médiateur ne peut-il pas les amener à repartir sur de nouvelles bases dans un plus grand respect de la sensibilité commerciale de l'autre ? Dans une meilleure compréhension ? Lorsque l’un des médiés réalisera que son associé est marqué, peut-être, par une expérience douloureuse qui dicte son comportement craintif et qu’il n’est pas l’insupportable symptôme d’une avarice maladive, il portera, sur le conflit un tout autre regard. Comprendre l’origine du dysfonctionnement apparent de l’autre au sein de l’association permet une attitude rassurante et constructive. Fut-ce pour envisager une séparation douce permettant à chacun de rebondir.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion